J'en ai la tête qui tourne...


Coucou,

J'ai plein de choses à te dire mon petit, alors je vais tâcher d'être brève. Si je radote, tu m'arrêtes.D'abord, je suis très heureuse de t'annoncer que j'ai été retenue pour faire partie de la sélection de Un Fanzine par Mois.

Alors ces zigotos-là, ils sont trois, ils ont décidé de changer le monde avec des fanzines, et de t'apporter chaque mois, si tu le veux, un super fanzine de la mort qui tue, centré sur l'illustration, le graphisme et la bande dessinée. Il y a plusieurs mod... enfin bref, tu verras tout ça par toi-même. Mais dépêche-toi quand même d'y aller voir, la première session d'abonnements est ouverte jusqu'au 30 avril seulement ! Enfin, sache tout de même que si tu t'abonnes tu recevras un exemplaire de mon petit dernier, Plus qu'une nébuleuse avant la fin, avec ses 55 artistes participants, ses 100 pages de dessin et de littérature, son album CD de 12 pistes délirantes, tout le tintouin, ainsi que d'autres fanzines du même acabit. C'est-y chouette, hein ?

Bon, en plus de ça, j'ai fini de planifier mes petites virées de printemps. Alors le week-end du 19-20-21 mai, je serai à Clermont-Ferrand pour Le Petit Petit Salon, comme chaque année depuis quatre ans. Mais cette année je serai AUSSI invitée à la première édition de Juste une impression, organisée à Tours le 21 mai par la salle de concert Le Temps Machine et l'association de sérigraphie ambulante Roule ma poule. Mais comment vais-je faire pour être présente à deux endroits au même moment, me direz-vous ? Eh bien c'est un secret.

Petit polisson.

Ouh, mais j'ai déjà beaucoup parlé ! Il me reste juste assez de temps pour vous chuchoter que j'ai quelques nouveaux jolis projets dans mes besaces. Des livres en grand, des livres en petit, des livres doux et durs qui se déploieront pour vous, si vous êtes sages ; et en premier lieu une supercherie élaborée en grand secret avec un curieux canard issu d'une étrange lignée...

Seuls les vrais savent.

C'est fou comme le temps passe quand je vous parle.

Allez, je dois vous laisser, j'ai mes tournebins qui rebicouillent.

Bisous mon chou.

1 vue

contact    /    newsletter    /    facebook